En famille

Au-delà de la critique décapante du monde du conseil en entreprise qu’il illustre, le narrateur de En famille dénonce toutes les entreprises rouleaux compresseurs qui détruisent des personnalités, et transforment une matière première (souvent grise…) d’excellente qualité en une machine bien huilée mais peut-être vouée à s’emballer.

 

Le ton est vif et furieux, souvent cynique. Un livre qui fait réfléchir sur le sens de la vie, et qui lamine les Firmes se plaçant au-dessus des gens… pour leur plus grand bien, bien entendu. Après tout, nous faisons tous partie de la même grande famille…

 

Mais En famille est bien plus qu’un brûlot du monde du conseil ; c’est un drame très contemporain. La scène se déroule dans les grandes villes de ce monde : Paris, Londres, New York, Las Vegas…

Un livre dans lequel nombre d’entre vous se retrouveront, qui tend à servir d’avertissement – s’il n’est pas déjà trop tard… 

Sophie, Journaliste, Les bons plans de Sophie

Extrait

 

« Voici la promesse que je vous fais: si vous lisez ce livre, vous ne regarderez plus jamais le monde du conseil en entreprise de la même manière.

L’entrée dans le monde du conseil constitue une rupture face à l’ordre établi et aux carrières prévisibles, routinières. Mon métier est celui du paradoxe: mon monde intérieur n’est que désordre — ceci est ma valeur principale — et l’on me demande de rétablir l’ordre au sein des entreprises. Dès lors, il est difficile de me placer dans une catégorie mentale préétablie.

Mon seul héros est Vincent Van Gogh, l’homme qui comprit que la véritable bataille se jouait avec lui-même. Comme lui, je veux célébrer mes limites avant toute chose. C’est ainsi que, attiré par l’ultra sélectivité pratiquée à l’entrée de la firme américaine Practica, j’allai volontairement au-devant d’une gifle. Au lieu de cela, je reçus un contrat en bonne et due forme. Partout où j’attends l’échec, je trouve la réussite. C’est décidé, je n’aspire plus qu’à une chose: échouer. »

Revue de presse

Archives du site et blog © Olivier Vojetta

Proudly created by Cédric Amoyal