BIO

Olivier Vojetta est en 1976 à Nancy.

À 23 ans, il finit ses études de commerce et devient consultant en management, voyageant dans de nombreux pays. C’est la nuit, depuis les hôtels de luxe où il réside aux frais de ses clients, qu’il écrira son premier roman, En famille (signé Lawrence Tajevot, 2004). 

À 28 ans, il quitte le monde du conseil pour les salles de marchés. Rapidement il devient trader à Londres et jouera joyeusement au plus grand casino du monde jusqu’à la crise financière qui débute en 2008-2009. Il se servira de son expérience pour écrire Conquêtes inutiles (signé Lawrence Tajevot, Éditions du Polar, 2009).

À 35 ans, il part vivre à Sydney et continue d’être écrivain à mi-temps. Il écrit quelques nouvelles avant de publier son troisième roman, Opération Marie (signé Lawrence Tajevot, Éditions ILV, 2012) ainsi que son premier ouvrage en anglais, Australian Daily (Blurb, 2014). 

Après la publication de sa nouvelle Celui qui m’a appris à voir au sein du recueil « Le Monde changera un jour » (Éditions Quart Monde et Souffle Court, 2017), il a décidé d’abandonner les chiffres et se consacre désormais aux mots. 

BIBLIO

Romans

  • Courir encore, Éditions Maïa, collection “Quantum Scandola” (ISBN 978-2-37916-288-6), 2020

  • Opération Marie, signé Lawrence Tajevot, Éditions ILV (ISBN 978-2-35209-612-2), 2012

  • Conquêtes inutiles, signé Lawrence Tajevot, Éditions du Polar (ISBN 978-2-35568-049-6), 2009

  • En famillesigné Lawrence Tajevot, Éditions Le Publieur (ISBN 2-84784-123-7), 2004

Nouvelles publiées dans des ouvrages collectifs

  • « Celui qui m’a appris à voir », in Le monde changera un jour, Éditions Quart Monde et Souffle Court, p. 265-276. (ISBN 979-10-91178-50-1), 2017

  • « La Vie en bleu », in Jet Lag Stories : Australie, Éditions Emue, p. 35-39. (ISBN 978-1-922143-21-1), 2013

Textes et nouvelles publiés en revue et dans la presse en ligne 

Journal

  • Australian Daily, avec illustrations de Caroline Bouquet, Blurb (ISBN 978-0-646-92090-0), 2014

Archives du site et blog © Olivier Vojetta

Proudly created by Cédric Amoyal